BREDIER Sophie

Intervient au(x) colloque(s) 2015

Sophie BREDIER : Corps étranger (film documentaire)

Née en Corée du Sud puis adoptée à quatre ans et demi par une famille française, Sophie Bredier — personnage et auteure du film — s’interroge au moment de sa grossesse. Cet événement la bouleverse sur son identité intime et sociale. Comment transmettre des gênes, une histoire quand on ne connaît rien de ses origines et qu’on s’est construit avec un « corps étranger »? Mais l’essentiel n’est-il pas de trouver les mots pour les transmettre à son enfant?

Dans ce film, Sophie Bredier a tenté de décliner la notion de « corps étranger » en convoquant des situations qui l’abordent de manière concrète. Par la forme donnée à ce projet, elle a recherché une fluidité dans un parcours qui n’est ni chronologique ni linéaire, mais mental — un état de flottement intérieur auquel il fallait donner un visage et un sens pour s’en délivrer. Tout en arpentant un territoire très intime et en sondant la spécificité de son histoire, elle a cherché, non pas ce qui la différenciait ou la séparait des autres, mais les questions communes que l’on se pose au moment où l’on attend un enfant: la quête des origines, l’évocation de sa propre naissance mais aussi ses peurs. Elle s’est aussi mise à revivre les années passées en France à travers tous les éléments tangibles qui lui restent mais aussi les rares objets personnels ramenés de Corée du Sud et qui sont fondateurs de son histoire. À travers ces allers-retours entre le passé et le présent, elle a cherché à exprimer combien on est renvoyé à sa propre enfance au moment de devenir parent. Après Nos Traces silencieuses (1998) et Séparées (2001), co-réalisés avec Myriam Aziza, qui évoquaient les souffrances du passé, Corps étranger (2004) est le dernier volet d’une quête personnelle sur l’identité.

Filmographie (outre les films précédemment cités)

  • 2014, ORPHELINS DE LA PATRIE, Documentaire de création 68’, Produit par Seconde vague – Paul Saadoun, Co-production France 3, Diffusion 10 octobre 2014.
  • 2012, MON BEAU MIROIR, Documentaire de création 75’, Produit par AGAT FILMS – Muriel Meynard, En co-production France 2 (Case Infrarouge), Diffusion le 15 mai 2013.
  • 2011, LA TETE DE MES PARENTS, Documentaire de création 66’, Produit par AGAT FILMS – Muriel Meynard, En co-production France 2 (Case Infrarouge), Diffusion le 4 septembre 2012.
  • 2009, ELIE ET NOUS, Documentaire de création 69’, Produit par AGAT FILMS – Muriel Meynard, Obtention de l’avance CNC Court-métrage, En Compétition internationale au Cinéma du Réel 2010 – Paris, Comptoir du Doc, Rennes 2011, Sélection 2010 de CulturesFrance Cinéma, Rencontres de Melionnec, 2012.
  • 2008, LA ROBE DU SOIR, Long métrage de fiction de Myriam Aziza, Co-écriture du scénario, Avance sur recettes avant réalisation CNC, Production: 1001 Production, Sortie nationale: 24 février 2010, Festivals de Namur, New directors new films à New York, BAFICI à Buenos Aires, Sanfic au Chili…
  • 2007, FEMMES ASIATIQUES, FEMMES FANTASMES, Documentaire, couleurs, 80mn, Produit par EX NIHILO par Marie Balducchi et ARTE, Diffusion le 21 février 2008 sur ARTE dans « Documentaire culturel ».