Bébé sapiens, nœud de crises

du mardi 21 au lundi 27 septembre 2021

Drina Candilis, Natacha Collomb, Michel Dugnat, Mickaële Lantin-Mallet
Dans les semaines qui viennent, l’ARIP mettra toute son énergie dans le deuxième Cerisy consacré au bébé : Bébé sapiens, nœud de crises du mardi 21 au lundi 27 septembre 2021.

Un blog (carnet Hypothèse) a déjà démarré et continuera d’être nourri.
Vous souhaitez y contribuer ? : https://bebesapiens2.hypotheses.org/ 

Gardez les dates, il n’y aura qu’une soixantaine de participants (intervenants et auditeurs confondus selon la règle cerisyenne dans laquelle les intervenants s’inscrivent à leurs frais ou à ceux de leur institution).
Les inscriptions s’ouvriront progressivement directement auprès du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (CCIC).

les colloques sont réservés aux membres de l’Association des amis de Pontigny-Cerisy (AAPC), à laquelle il vous faudra donc adhérer (au moins pour l’année en cours) pour pouvoir vous inscrire.

Procédure et frais d’inscription

Cotisation de l’année (si celle-ci n’a pas déjà été versée),
– Actif : 50 €
– Étudiant (moins de 30 ans) : 10 €
Participation aux frais
Pour les colloques de 6 jours, le forfait en pension et en séjour complet est de 600 € (300 € pour les étudiants de moins de 30 ans).
Formation professionnelle continue
L’AAPC est un organisme déclaré, en France, pour la formation professionnelle continue, et enregistré sous le numéro : 25 50 00326 60.

Pour plus de renseignements :
Auprès de l’ARIP :
arip@wanadoo.fr
Auprès de Cerisy :
– Site internet Centre culturel international de Cerisy-la-Salle
formulaire de contact en ligne,
– téléphone [de France : 02 33 46 91 66 ; de l’étranger : (+33) 2 33 46 91 66].


Argument

Son exploration a beau croître en intensité et les savoirs produits à son sujet être de plus en plus pointus, le bébé demeure, sous bien des aspects, une terra incognita : que se passe-t-il pour lui et en lui ? De l’individu à la famille et aux institutions, en passant par les sciences qui l’étudient, il suscite, à de multiples échelles, des interrogations voire des bouleversements. Cet étrange sujet-objet mettrait-il en crise la société tout entière ?

En périnatalité, la naissance et la métamorphose accélérée du bébé, dans sa relation avec ses parents, font parler de crises développementales. Par ailleurs, les mouvements des savoirs théoriques entraînent des crises épistémiques. Ensemble, ces mouvements et ces crises influent, par des mécanismes complexes, sur l’évolution des pratiques professionnelles et inversement. De plus, les organisations qui prennent soin des bébés et de leurs parents traversent des crises institutionnelles qui affectent l’écosystème du bébé et jettent le trouble dans le champ de la périnatalité.

Alors qu’une pandémie affecte encore davantage les multiples équilibres fragilisés par la venue au monde et tandis que le politique, pour orienter l’attention qu’il entend porter à la période dite des 1000 jours, convoque des savoirs d’experts ou de demi-habiles, il est urgent de prendre le temps d’une réflexion engagée dans les théories comme les pratiques. D’où ce deuxième colloque de Cerisy qui invite des chercheurs de tous bords (en psychologie du développement, neurosciences, sciences humaines et sociales…), des praticiens du soin, des acteurs socio-politiques, et tous ceux qu’intéressent ce sujet), à nourrir cette enquête pluridisciplinaire et pluriprofessionnelle sur ce qu’est le bébé et ce qu’il nous donne à penser, à dire et à faire.

Elle sera l’occasion pour Cerisy d’une expérimentation de renforcement mutuel entre le présentiel et le distanciel afin d’ouvrir largement les échanges.

MOTS-CLÉS :

Bébé, Crises, Développement, Épistémologie, Institutions, Périnatalité, Politiques publiques, Pratiques, Réflexivité, Théories

NOTE EXPLICATIVE DU DÉROULEMENT :

LOGIQUES
Pour tous les intervenants, 20 minutes de parole sur un thème commun à partir des logiques professionnelles et/ou disciplinaire et pour chacune et chacun, 20 minutes de discussion par les tables rondiers, un grain de sel, des résidents et quelques poignées de télé-participants actifs. Les autres télé-participants bénéficient d’une transmission HD en direct.

DIALOGIQUES
Nous rebattons les cartes. Plus de durée imposée, des échanges, des débats et l’espoir qu’émergent des envies, voire des projets, de collaborations interdisciplinaires interprofessionnelles futures. Tout est filmé et rien n’est diffusé… avant un possible après-coup, l’intimité et la confidentialité des rencontres sont préservées.

Mercredi 22 septembre
Matin
LOGIQUES
Nourrissons savants et savants naissants ?, table ronde avec :
Elinor OCHS (Pr émérite d’anthropologie, University of California at Los Angeles) : « How Infants Became Conversational Partners »
Philippe ROCHAT (Pr de psychologie du développement, Université Emory d’Atlanta) : Sortir de ses propres ornières : pour une fertilisation croisées des perspectives empiriques sur le nourrisson
Jacques DAYAN (Pr de pédopsychiatrie, Caen) : Méta-épistémologie et périnatalité : d’où l’on regarde le bébé et ce qu’on ne peut y voir
Claude MARTIN (Sociologue, DR CNRS, chaire « Lien social et santé » à l’EHSP) : Des usages politiques de la question de l’enfance à sa politisation. Réflexions sur les politiques publiques en direction de l’enfance

Après-midi
LOGIQUES
Décisions critiques ou fins de partie, table ronde avec :
Anne BRISSON (Psychologue clinicienne, psychanalyste), Christel DENOLLE (Psychologue clinicienne, psychanalyste) & Jean-Marie de LÉPINAY (Orthophoniste) : La stratégie du coucou : la transmission expulsée, le transfert malmené
Lynda LOTTE HOAREAU (Dr en psychologie et psychanalyse, ingénieure CNRS, Cermès3) : Situations d’enfance en danger et équipes de soin psychique en périnatalité
Sylvie SÉGURET (Psychologue clinicienne, CHU Necker) & Fabrice LESAGE (Pédiatre réanimateur, CHU Necker) : Décision critiques, critique des décisions

DIALOGIQUES — En parallèle
Un néonatologue, une psychopathologue, une anthropologue et une sage-femme, docteur en sociologie… et d’autres se rencontrent autour de la fragilité et de l’étrangeté du bébé en projet, à naître et juste arrivé.
Avec Umberto SIMEONI, Graziela FAVA-VIZZIELLO, Anne-Sophie GIRAUD, Maï LE DÛ… et d’autres

Soirée
PSYNÉ CLUB
Bébés d’ailleurs, images de la vidéothèque « Santé, maladie, malheur » (Centre de production multimédia, MNHM), discussion par Natacha COLLOMB et Maï LE DÛ


Jeudi 23 septembre
Matin
LOGIQUES
Angles morts sur les destins, table ronde avec :
Marie COUSEIN (Psychologue clinicienne, master d’anthropologie à l’EHESS) : Mères et bébés à la rue
Mylène HERNANDEZ (Anthropologue, post-doctorante au Centre Norbert Elias) : Se ressaisir de l’inconnu·e. Histoires d’adoptions et crises d’intelligibilité
Graziela FAVA-VIZZIELLO (Pr de psychopathologie, Padoue) : Agonies des identités, même avant la naissance
Brigitte BORSONI (Psychologue, psychanalyste) : Des bébés prématurés, nés sous masques, dans des villages aux portes closes

DIALOGIQUES — En parallèle
Une psychologue du développement, un psychopathologue, une psychanalyste… et d’autres tricotent autour des papas des bébés, mais aussi des pères et des géniteurs.
Avec Olivia TROUPEL CREMEL, Alain DUCOUSSO LACAZE, Brigitte BORSONI… et d’autres

Après-midi
LOGIQUES
Écologies des soins, table ronde avec :
Maya GRATIER (Pr de psychologie du développement, Université Paris Nanterre) : Intersubjectivité et atmosphère : comprendre le bébé pour mieux connaitre le monde
Maï LE DÛ (Sage-femme, docteure en sociologie rattachée au CRESPPA-CSU) : Toucher pour soigner. L’évolution dans le toucher des corps des nourrissons, France, 1950 à aujourd’hui
Sarah SANANÈS (Pédopsychiatre en périnatalité, CH Brumath) : Soins bioinspirés des bébés
et Natacha COLLOMB (Anthropologue, CR CNRS, Centre Norbert Elias)

DIALOGIQUES — En parallèle
Une anthropologue linguiste, deux psychologues cliniciennes et psychanalystes, un orthophoniste, une autre anthropologue, un psychologue du développement… et d’autres se demandent ce que les bébés font aux scientifiques et aux institutions.
Avec Elinor OCHS, Anne BRISSON, Christel DENOLLE, Jean-Marie de LÉPINAY, Philippe ROCHAT… et d’autres

Soirée
PSYNÉ CLUB
« Percevoir le bébé autrement grâce à Colwyn Trevarthen », par Oguz OMAY (psychiatre en périnatalité, Lausanne), discussion par Maya GRATIER


Vendredi 24 septembre
Matin
LOGIQUES
La pandémie, mais pas que…, table ronde avec :
Pascale GUSTIN (Psychologue clinicienne, Bruxelles) : Accueillir la vie en temps de pandémie
Olivia TROUPEL CREMEL (MCF en psychologie du développement, Université de Toulouse 2) : Naître pendant la Covid
Joëlle ROCHETTE (Dr en psychologie et psychopathologie, associée au Centre de Recherche en Psychologie et Psychopathologie, Lyon) : Les acquis des cinquante glorieuses du bébé à l’épreuve de la pandémie
et Mickaële LANTIN-MALLET (Socio-anthropologue, intervenante en analyse des conditions de travail et des risques professionnels)

DIALOGIQUES — En parallèle
Une psychanalyste, une psychologue du développement, une anthropologue, une psychiatre en périnatalité… et d’autres se penchent sur les affres des mères des bébés.
Avec Joëlle ROCHETTE, Maya GRATIER, Mélanie GOURARIER, Sarah SANANÈS… et d’autres

Après-midi
DÉTENTE

Soirée
PSYNÉ CLUB
Images d’archives choisies et présentées par Joëlle ROCHETTE


Samedi 25 septembre
Matin
LOGIQUES
De l’homonculus au cyborg, table ronde avec :
Maaike VAN DER LUGT (Pr en histoire médiévale, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : La mort en couches et la « césarienne » à la fin du Moyen Âge
Julie BRUMBERG-CHAUMONT (DR CNRS, Laboratoire d’Études sur les Monothéismes) : « Comme le visage ne se reflète pas dans une eau mouvante » : la nescience du bébé dans la pensée médiévale
Heidi KELLER (Pr en psychologie, Onasbrueck) : « The 21first century Western middle — class baby : science or illusion ? »
Stéphane VAN DAMME (Pr d’histoire moderne, ENS) : Bébés parfaits entre théories cyborg et sciences de la reproduction

DIALOGIQUES — En parallèle
Un pédiatre, deux pédopsychiatres, deux sociologues… et d’autres s’interrogent sur l’éthique, une intersection possible ?
Avec Umberto SIMEONI, Sarah BYDLOWSKI, Jacques DAYAN, Francesco PANESE, Claude MARTIN… et d’autres

Après-midi
LOGIQUES
Mille & un jours… vous avez dit mille & un jours ?, table ronde avec :
Sylviane GIAMPINO (Psychologue clinicienne, psychanalyste, vice-présidente du Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge-HCFEA) : Les attentions politiques autour du bébé, nœuds, discordances et avancements
Umberto SIMEONI (Pr ordinaire de l’UNIL, chef du service de pédiatrie du CHUV, Suisse) : Le développement de l’enfant, entre génome et environnement
Francesco PANESE (Pr ordinaire en études sociales de la médecine et des sciences, UNIL, Suisse) : Enjeux, difficultés et possibilités de l’institutionnalisation de l’hypothèse DOHaD dans les dispositifs sanitaires : perspective de sciences sociales de la santé
et Michel DUGNAT (Pédopsychiatre en psypérinatalité, AP-HM et CHM)

DIALOGIQUES — En parallèle
Une psychanalyste, deux psychologues du développement, une médiéviste… et d’autres se demandent ce qu’il faut à un bébé pour bien grandir.
Avec Sylviane GIAMPINO, Heidi KELLER, Ayala BORGHINI, Julie BRUMBERG-CHAUMONT… et d’autres

Soirée
PSYNÉ CLUB
« Vous avez dit Brazelton ? » de Alain CASANOVA et Drina CANDILIS, discussion par Ayala BORGHINI


Dimanche 26 septembre
Matin
LOGIQUES
« Bébéïtés », table ronde avec :
Ayala BORGHINI (Dr en psychologie, psychologue clinicienne, Pr à la Haute École de Travail Social, Genève) : L’irritabilité sensorielle : symptômes d’une crise existentielle ?
François JOUEN (DR d’étude, chaire de psychobiologie du développement, doyen de la section « Sciences de la vie et de la terre », EPHE) : De l’organisme au sujet la crise de la naissance
Emmanuel DEVOUCHE (MCF HDR de psychologie du développement, Université de Paris) : « The Forgotten Baby »
et Drina CANDILIS (Psychanalyste, psychologue clinicienne, HDR, Université de Paris-Diderot)

DIALOGIQUES — En parallèle
Un psychobiologiste du développement, un historien, une psychologue clinicienne, un réanimateur, une anthropologue… et d’autres secouent les savoirs et regardent ce qui sort.
Avec François JOUEN, Stéphane VAN DAMME, Sylvie SÉGURET, Fabrice LESAGE, Noémie MERLEAU-PONTY… et d’autres

Après-midi
LOGIQUES
(Af)filiations assistées, table ronde avec :
Anne-Sophie GIRAUD (Anthropologue, CR CNRS, LISST) : Transmission, connaissance, et statut génétique : avoir un enfant grâce au diagnostic préimplantatoire (DPI) en France
Noémie MERLEAU-PONTY (Anthropologue, CR CNRS, IRIS) : Une sociologie de la gamétogenèse in vitro
Sarah BYDLOWSKI (Psychiatre d’enfant, psychanalyste, HDR) : Potentialité traumatique des nouvelles pratiques et technologies autour de la naissance
Alain DUCOUSSO LACAZE (Pr de psychopathologie clinique, Université de Poitiers) : Réflexions sur l’émergence du projet d’enfant dans les couples homoparentaux

DIALOGIQUES — En parallèle
Une docteure en psychopathologie et psychanalyse, une pédopsychiatre en périnatalité, une psychanalyste étudiante en anthropologie… et d’autres devisent sur l’intérêt supérieur du bébé.
Avec Lynda LOTTE HOAREAU, Eve LUMBROSO, Marie COUSEIN… et d’autres


Lundi 27 septembre
Matin
LOGIQUES
Retours sur des trajectoires de chercheurs
Claude MARTIN, avec Sarah SANANÈS [sous réserve]
François JOUEN, avec Anne-Sophie GIRAUD

Homo sapiens deus (conclusions)

Après-midi
DÉPARTS