Wepsynaires

Ajouté le 17 juin 2020

OUIPSYNAIRES 2021

Sixième session en bonus :
9 juillet 2021 : inscription

Parce qu’il faut répondre au défi de 20 à 30 créations d’unités de soins conjoints (hospitalières ou mobiles) dès 2022
Parce que écrire un projet de création ne s’improvise pas
Parce que ceux qui y sont parvenus en 2020 avaient suivi le Wepsynaire «Construire et défendre un projet cohérent»

L’ARIP et de l’équipe du réseau informel Alliance francophone pour la santé mentale périnatale (Alliance francophone pour la santé mentale périnatale), organisent 5 «ouipsynaires »
À travers ces rendez-vous soutenus par Invivox, nous proposons des échanges en faveur du développement et du lancement des 30 nouvelles unités de soins conjoints (hospitalières et/ou ambulatoires et/ou mobiles) de psypérinatalité en France :

  • Premièrement, une heure de rappels clinico-théoriques (dimension de formation)
  • Deuxièmement, une heure d’échanges (dimension de partage d’expérience)
  • Troisièmement, une heure de soutien à l’écriture de projets pour l’appel à projet psychiatrie périnatale (PPN) national (10M d’euros) 2021-2022.

Les cinq sessions de trois heures se dérouleront le vendredi matin de 9h à 12h15. Vous pouvez participer à tout ou partie du cycle ou de chaque session.

Tous les Ouipsynaires seront disponibles en replay !

UNE 6ème SESSION EN BONUS !
Vendredi 9 juillet 2021 inscription

  • Un/e intervenant/e mystère
  • Louis Breuls de Tiecken, (ancien directeur financier d’un centre hospitalier)
  • Pascal Mariotti (directeur d’un centre hospitalier, président de l’Association des établissements de santé mentale – ADESM)

Replays :

28 mai 2021

Dans ce premier épisode, le Pr Ayala Borghini propose « Bébés ultrasensibles ? Ce que la sensorimotricité et André Bullinger nous ont appris… », le Dr Catherine Saugues « Il était une fois une équipe mobile… La petite histoire d’une unité de soins conjoints en Avignon jusqu’à l’extra muros »
et le Dr Jean Voisin « Bien naître en Vaucluse : faire du territoire du Vaucluse un endroit où il fait bon naître et accoucher »
Animation par le Dr Michel Dugnat (AP-HM et CHM) et Natacha Collomb (CNE-CNRS).

  • Ayala Borghini (professeure de psychologie à Genève)
  • Catherine Saugues (lauréate appel d’offre PEA 2020 pour une équipe mobile)
  • Jean Voisin (président de l’association Bien naître en Vaucluse, secrétaire de Méditerranée-Réseau régional PACA)

04 juin 2021

  • Anne-Laure Sutter (filière de psychiatrie périnatale Aquitaine, Bordeaux)
  • Sarah Sananès (lauréate appel d’offre PEA 2019 pour une équipe mobile, Brumath, Strasbourg)
  • Danielle Capgras Baberon (Sage-femme, consultante pour la mise en place de réseaux de santé de proximité en périnatalité )

18 juin 2021 inscription

  • Eve Lumbroso (pédopsychiatre en périnatalité, Métropole de Lyon)
  • Aude Krembel (fondatrice d’un dispositif de soins conjoints dans les années 2010, Angers) et Camille Kossowski (médecin en périnatalité, Angers)
  • Vivien Triffaux (chef d’un pôle doté d’un dispositif temps plein, hôpital de jour, équipe mobile)

25 juin 2021 inscription

  • Maya Gratier (professeure de psychologie du développement à Paris Nanterre)
  • Jacky Gautier (chef d’un pôle doté de la plus ancienne équipe mobile de périnatalité de France)
  • Isabelle Chomy (médecin responsable d’un service de protection maternelle et infantile)

02 juillet 2021 inscription

  • Dominique Brengard (chargée du secteur unités mobiles de périnatalité de l’Association des équipes mobiles en psychiatrie – AEMP)
  • Marie-Claire Reppel (lauréate appel d’offre PEA 2020 pour l’extension d’une consultation avec une équipe mobile à Gonesse)
  • Marie-Laure Beijas (ARS Nouvelle Aquitaine)

En 2020 l’ARIP et Invivox se sont associés pour proposer une série de wepsynaires (visioconférences) pendant la période de confinement… et après…

Voici les vidéos :

23 juillet 2020
Construire et défendre un projet cohérent de dispositif de soins conjoints (parents-bébé) dans le cadre d’un appel d’offre régional ou national

Objectifs :
Connaître l’actualité des modalités de financement des projets de psypérinatalité dans le contexte d’évolution de la tarification
Rencontrer des porteurs de projet retenu dans le cadre d’appels précédents
Connaître les logiques d’acteurs institutionnelles et leurs attentes
Découvrir le psypérinathon, outil de plaidoyer

Formateurs
Marie-Laure Beijas, sage-femme, chef de projet périnatalité en ARS
Louis Breuls, ancien directeur chargé des finances d’un hôpital spécialisé
Paul-Émile Dugnat, s.r., auteur du psypérinathon
Pascal Mariotti, président de l’ADESM
Sarah Sananès, pédopsychiatre

23 avril 2020
Psypérinatalité en période de confinement : actualité des pratiques et perspectives de préparation au déconfinement

– connaître les conditions d’exercice des dispositifs de soins conjoints parents-bébé dégradés en période de confinement en hospitalisation temps plein, hospitalisation de jour, dispositifs ambulatoires, liaison en maternité.
– préparer dans les mêmes dispositifs les pratiques de déconfinement progressif.
– prendre connaissance de l’actualité immédiate de l’exercice de la psychiatrie périnatale en période Covid (plaidoyer auprès des instances, appel à projet en cours, recherches… )
Introduction : Michel Dugnat et Pauline Vignoles
Anne-Laure Sutter-Dallay (Pédopsychiatre, Réseau de Psychiatrie Périnatale, Pôle UNIVA et INSERM 1219, Bordeaux): Pratiques en période de confinement dans un dispositif de soins conjoints gradués coordonnés : place et conditions de l’intervention à domicile.
Catherine Saugues (Praticien hospitalier, Unité parents-bébé, CH Montfavet-Avignon) : Activités dégradées d’un hôpital de jour, d’un CMP, et d’un dispositif de soins psycho-corporels en zone rurale
Anne Collet (Praticien hospitalier, psychiatrie de liaison en obstétrique, CH Sète) : Questions pratiques d’intervention en l’absence de dispositif de soins conjoints
Partage des expériences actuelles et des projets en période COVID des unités de soins conjoints ambulatoires et hospitalières
Conclusion: Cyrille Desveaux et Michel Dugnat

24 avril 2020
Violences conjugales et troubles psychiques en période périnatale : outils et actualités liés au confinement

– Connaître l’impact sur le développement du bébé des violences conjugales et des troubles psychiques parentaux
– Partager les réflexions sur les conduites à tenir en maternité et en psychiatrie périnatale
– Proposer un prototype d’outil pratique de repérage
Pr Chantal Zaouche (professeure de psychologie du développement, Toulouse) : Actualités sur les violences conjugales, leur retentissement sur la grossesse et le bébé et leur prise en compte.
Dr Anne-Laure Sutter-Dallay (Pédopsychiatre, Réseau de Psychiatrie Périnatale, Pôle UNIVA et INSERM 1219, Bordeaux de service, UNIVA Bordeaux) : Conséquences du Covid sur les prises en charge en psychiatrie périnatale : conduites à tenir en maternité en période de confinement
Pr Philippe Deruelle (PUPH de gynecologie obstétrique aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg,Secrétaire Général du CNGOF) : Point de vue pratique de l’obstétricien devant les violences conjugales, les troubles psychiques et la période COVID
Dr Michel Dugnat (pédopsychiatre, AP-HM, alliance-psyperinat.org) : Synthèse
Echanges sur l’état des pratiques liées au confinement et les perspectives sur le thème en période de déconfinement et de post-crise

30 avril 2020
Travail en réseau personnalisé des acteurs de la psypérinatalité en période Covid et en vue du déconfinement

– Préparer le déconfinement à partir de retours d’expériences
– Constater les limites rencontrées et prioriser les activités à redéployer
– Identifier les innovations rendues nécessaires par la période Covid à pérenniser
Introduction et actualités : Michel Dugnat
Élise Marcende (présidente Maman Blues) Apports et attentes des usagères
Françoise Molénat (pédopsychiatre, Afree) Expérience de l’école de Montpellier
Aline Picard (pédopsychiatre, CHU Lille) Actualités à l’échelle nationale des unités de soins psychiques conjoints ambulatoires et hospitalières : à partir des réflexions lilloises
Échanges et réponses aux questions
Conclusion et présentation des prochains wepsynaires

4 mai 2020
Vidéoconsultations avec bébés, connaissances pour l’adaptation des pratiques parents-bébé en période de confinement et déconfinement : retours d’expérience – Alliance francophone pour la santé mentale périnatale

– Disposer de l’actualité des réflexions sur distantiel et présentiel en consultation
– Connaître les reconfigurations de pratiques en liaison, en consultation psy grâce au distantiel 
– Connaître les limites du distantiel en consultation pédiatrique et de médecine générale
Introduction par Michel Dugnat
Serge Tisseron : Présentiel/distantiel. Qu’est-ce qui change ?
Catherine Salinier (pédiatre, AFPA) : Rôle des pédiatres en présentiel pendant le confinement et le déconfinement, auprès du bébé de 0 à 18 mois et de ses parents
Ludivine Franchitto (pédopsychiatre, Toulouse) : Augmentation de l’activité en période de déconfinement. Rôle de la vidéoconsultation
Autres actualités
Débat et échanges d’expériences

Mercredi 6 mai 2020
Outiller praticiens et professionnels en période périnatale : un enjeu crucial pour la prévention en santé

– Mieux connaître la neurophysiologie du post-partum immédiat pour éclairer la clinique mère-bébé
– Découvrir les principaux outils utilisables en consultation de routine en médecine libérale et en PMI (EVA, EPDS, ADBB, travail en réseau personnalisé)
– Découvrir le KiT dépression/retrait comme outil de diagnostic en PPI des risques de troubles futurs de l’interaction et du développement
Introduction : Michel Dugnat
Joëlle Rochette-Guglielmi : Spécificités du post-partum immédiat PPI (« quatrième trimestre » et « quarante jours ») dans les 1000 jours
Jodi Pawluski : Actualité de la neurophysiologie en post-partum.
Anna Richard : Présentation du KiTDépression/Retrait, de ses trois outils, et de leur utilisabilité en prévention précoce discutée par Isabelle Lefèvre et Michel Bouzon
Échanges, réponses aux questions, conclusion

11 juin 2020
BERRY BRAZELTON : De la NBAS au 20e Siècle à la NBO au 21e Siècle

– (Re)découvrir l’échelle d’évaluation du comportement néonatal de Brazelton (NBAS)
– Découvrir l’échelle d’observation du nouveau-né (NBO)
– Connaître les utilisations possibles de la NBAS et de la NBO dans le cadre d’un dispositif de coopération PMI/pédopsychiatrie périnatale
– Mieux savoir parangonner entre équipes de soins conjoints ambulatoires et hospitaliers
Paul-Emile Dugnat et Michel Dugnat : Introduction : Heckman, Brazelton, Bauer… et nous.
Drina Candilis, auteur de « Ce que nous apprennent les bébés » (éditions érès), psychologue clinicienne, psychanalyste, habilitée à diriger des recherches : Celui qui parlait aux bébés : utilisation psychothérapique d’une échelle de tempérament néonatal 
Isabelle Lefèbvre, pédiatre en PMI et une puéricultrice de PMI : Retour sur vingt ans d’expérience de l’utilisation en routine de la NBAS en PMI
Échanges sur les présentations entre les participants et les intervenants

12 juin 2020
Actualités de la psychologie du développement interactionniste et de la sensorimotricité d’André Bullinger : leurs apports aux soins au bébé et aux parents. À partir de la microanalyse de vidéos.

Vidéo à venir

– Découvrir la puissance de l’outil « micro-analyse de vidéos » pour l’amélioration des pratiques de soin et d’accueil des bébés
– Découvrir le bilan sensorimoteur d’André Bullinger et ses applications en prématurité, en périnatalité et en psypérinatalité
– Mettre à jour ses connaissances sur l’impact du stress sur le développement dans les 1000 jours en période post-Covid
Paul-Émile Dugnat : Heckman, Bauer, Grégoire… et nous
Maya Gratier, professeure de psychologie du développement, Université Paris 10-Nanterre, conseillère scientifique des films de la série « Tisser des liens » : Micro-analyser quelques minutes de soins au bébé : ici et ailleurs
Ayala Borghini, professeure de psychologie et chercheuse en périnatalité (HES-SO Genève), psychothérapeute spécialisée en guidance interactive : Apports du bilan sensorimoteur (André Bullinger) à la prise en charge des bébés avec parents en souffrance psychique
Échanges entre les participants et avec Ayala Borghini
Ayala Borghini, ex chargée de recherche au service de médecine néonatale (Pr Umberto Simeoni) du CHUV de Lausanne : Apports de l’actualité de l’impact du stress sur le développement du bébé aux soins conjoints parents-bébé et à l’accueil collectif du tout petit en période post-Covid. Échanges entre les participants et avec Ayala Borghini