Baby blues / dépressions du post-partum / psychoses du post-partum.
Quels prendre soin et soins psychiques ?
Quels entourage et environnement ?

Actualités de la circulaire du 1er avril 2021 et des « 1000 premiers jours »

Téléchargez le programme ici

Journée du 18 novembre 2021, 8h – 18h
Centre des congrès du Palais des Papes, Avignon
Participation gratuite – Inscription obligatoire

Concernant les replay, les sessions de l’après-midi du Conclave et de la journée complète du Cellier seront très probablement rediffusées.
Où ? quand ? comment ? il est encore trop tôt pour le dire …

Cette journée se propose d’apporter des questions d’actualité, de partager une réflexion pluriprofessionnelle, de lancer des débats à partir d’une problématique centrale : les acteurs et professionnels de la psypérinatalité, engagés dans le soutien médical, psychique et social aux familles en difficultés psychiques dans la période périnatale veulent faire mieux.
Comment développer de nouvelles réponses partenariales de travail en réseau personnalisé, en particulier entre nouvelles équipes mobiles de psychiatrie périnatale, pratiques renouvelées en PMI, réseaux dans et autour de chaque maternité, dans chaque département, à l’échelle de chaque région en incluant l’intervention à domicile et des parcours coordonnés impliquant social et sanitaire ?

Cette journée de travail s’appuiera sur des présentations brèves, des exemples inspirants d’interventions concrètes partant des pratiques professionnelles actuelles et invitant à mieux répondre aux besoins des familles en difficultés psychiques.

Elle abordera les questions suivantes :

  •  l’aller auprès : en partant des pratiques actuelles (TISF, équipe mobile, infirmière psy… vers le domicile ou l’hôpital psychiatrique mais aussi dans le cadre de l’entretien prénatal et de l’entretien post natal)
  • la notion de parcours (RéPAP : référent parcours périnatalité…)
  • les modalités conventionnées de partenariats
  • la coordination des acteurs et le maillage territorial (les staffs psycho-médicosociaux dans les hôpitaux…)
  • la mise en place de dispositifs de coordination D3P

Elle s’appuiera :

  • sur l’expérience de l’association de la maternité de Carpentras (Mme Martine Sanchez, sage-femme coordinatrice),
  • sur le réseau départemental vauclusien porté par l’association Bien naître en Vaucluse (M. Jean Voisin, médecin généraliste, président de l’association) et la convention entre les services départementaux du CD84 et les hôpitaux à autorisation naissance, les CPP et le Centre hospitalier de Montfavet, unique au niveau national
  • sur l’expérience régionale de généralisation des staffs médico-psychosociaux à moyens constants (Mme Brumbelle, co-autrice de l’enquête régionale PACA)
  • sur la vision proposée par l’association recherche (in)formation périnatalité (ARIP, Dr Michel Dugnat) au niveau national en matière d’augmentation du nombre d’entretiens prénataux précoces, de mise en place de l’entretien post-natal et d’articulation avec l’appel à projet 2021-2022 sur les équipes mobiles en psychiatrie périnatale à partir de l’expérience de création dans le premier semestre 2021 de l’équipe mobile du Centre hospitalier de Montfavet

Un cas clinique de la situation d’une famille qui a bénéficié de la mobilisation de l’ensemble des acteurs du Vaucluse servira de base.

Le groupe de travail sur les SAAD « Familles en périnatalité » qui regroupe fédérations de l’aide à domicile, DGCS, CNAF, secrétariat d’état sera mis en valeur ainsi que les réflexions actuelles du réseau FNAAFP.

Intervenant-e-s 

  • Oguz Omay
  • Jean-François Boutrou
  • Emmanuel Devouche
  • Pierre-Yves Manchon 
  • Une personne de la FNAAFP
  • Danielle Capgras-Baberon
  • Intervenants du Vaucluse et de la région PACA ci-dessus
  • Pascual Palau Subiela
  • Alain Grégoire

Sous le regard critique d’un anthropologue et de Maxime Jeune, dessinateur.